Percé : Tout au bout de la péninsule

1 Cascapédia1 Albert2 E Laforce3 Route abandonnée4 J Cartier5 Le Caribou6 Lac Américains7 Xalibu8 Parc Forillon9 Sandy Beach12 Anse Blondel13 Carleton14 Parc Bic

Enfin Percé ! La pointe de la Gaspésie est sans doute l’étape la plus prisée par les voyageurs qui souhaitent arpenter la péninsule. Son légendaire rocher attire de nombreux touristes…

Et on le comprend ! Ce rocher majestueux domine fièrement la petite ville homonyme. Arrivé en fin de journée, mon escale à Percé fut malheureusement assez courte. Les jeunes du coin qui connaissent bien le rocher m’ont expliqué qu’à la tombée de la nuit, lorsque la marée était au plus bas, nous pouvions en faire le tour. Mais il fallait faire vite : Pas plus d’une demi-heure pour espérer garder les jambes au sec !

Le fameux rocher...
Le fameux rocher…

Je me suis donc hâté de me rendre en bas des falaises. Mais le chemin était difficile et les roches aiguisées… Et c’est dans une majestueuse cascade que je me suis étalé dans le sable et les cailloux humides. 2 collègues aventurières m’ont aidé à me relever tant bien que mal. Nous avons décidé de continuer notre avancée vers le rocher Percé ensemble. C’était un bon prétexte pour faire connaissance, car après une semaine seul, un peu de contact humain ne se refusait pas. Au pied de cette immense île, nous sommes tombés sur un autre groupe de jeunes qui semblait hésiter à avancer plus. L’eau remontait déjà et ça devenait trop dangereux de continuer, il fallait rebrousser chemin avant de se faire piéger par la marée. Heureusement la pleine lune baignait les lieux d’une intense lumière. Pour espérer sortir de l’eau, il était nécessaire de longer les rives pendant plusieurs centaines de mètres jusqu’à voir les falaises abruptes laisser place aux longues étendues sableuses de la Baie des Chaleurs qui s’étend sur toute la partie sud de la Gaspésie, et qui constituait la suite de mon périple.

L'île de Bonaventure
Au loin, l’île de Bonaventure est baignée de lumière

Tout comme moi, les 2 aventurières se sont joint au reste du groupe pour passer la soirée à Percé. Après un rapide tour dans un pub, j’ai préféré aller me reposer pour reprendre la route en forme. Nous avions décidé de faire route commune jusqu’à Montréal avec une partie du groupe, mais j’ai finalement préféré reprendre mon périple seul. Ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas. Peut-être pensais-je qu’être accompagné me limiterait dans le choix de mes d’escales…

Après une nouvelle nuit dans ma voiture, j’ai repris la route aux premiers rayons de soleil pour longer la Baie des Chaleurs. Direction l’ouest désormais !

*Nom du morceau : Far away from Skye, issu de « La Belle Enchantée », le dernier album de Tri Yann.

Une réflexion sur “Percé : Tout au bout de la péninsule

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *