Top Tracks 2

Top Tracks matinaux

Hello la compagnie !

Bon, pour être honnête, le dernier article sur mon road-trip gaspésien est dans mes brouillons depuis 1 semaine et j’ai la flemme de le finir… Du coup, quand j’ai la flemme le vendredi, c’est Top Tracks matinaux ! (même si on est le soir…)

Carleton-sur-Mer

Carleton-sur-Mer, entre hérons et pêcheurs

1 Cascapédia1 Albert2 E Laforce3 Route abandonnée4 J Cartier5 Le Caribou6 Lac Américains7 Xalibu8 Parc Forillon9 Sandy Beach10 Percé12 Anse Blondel14 Parc Bic

Réputée pour ses belles plages donnant sur la Baie des Chaleurs, Carleton-sur-Mer est une importante destination touristique. Pour moi, il s’agira juste d’une pause encore une fois improvisée, et sous la pluie.

Depuis Percé, à part à l’Anse Blondel, les nuages pluvieux auront couvert le ciel de cette Baie des Chaleurs, c’est un peu dommage. Mais à choisir, j’ai préféré avoir du beau temps en majorité pendant la première partie de mon séjour, dans les montagnes gaspésiennes. Alors relativisons, et arrêtons nous un instant à Carleton-sur-Mer !

Carleton aura été ma dernière étape avant de quitter la partie sud de la péninsule. une étape plutôt courte d’ailleurs. Je me suis arrêté à l’entrée de ce qu’on appelle un barachois, c’est un mot utilisé au Canada Atlantique pour désigner une étendue d’eau saumâtre (comme une lagune), séparée de la mer par un banc de sable. Et dans ce barachois, on y retrouve bon nombre d’animaux, vous vous souvenez des sternes dont je vous ai parlé à Sandy Beach ? Eh bien comme je vous l’avais dit, le seul autre endroit où elles résident, c’est ici ! Heureux hasard que de constater que 2 de mes arrêts improvisés ont eu lieu dans les 2 seules lieux colonisés par cette espèce.

Mais les sternes ne sont pas les seuls oiseaux du coin, car Carleton fourmille de hérons ! Même s’ils restaient assez timides, ils étaient nombreux à espérer déguster les poissons qui profitent des flaques chauffées par les quelques rayons de soleil et délaissées par la marée. Quelques pêcheurs courageux restaient eux aussi au bord de l’eau…

Je n’ai malheureusement pris qu’une photo à Carleton, le temps maussade m’obligeant à garder mon appareil photo et mon portable au sec…Je ne me suis donc pas éternisé dans ces lieux, et ai repris la route vers le nord pour mon avant-dernière escale, au parc de Bic, ce road-trip se terminera d’ailleurs dans le prochain article dédié au parc et à ma brève pause près de Québec.

A bientôt !

*Nom du morceau : Wending throught the willows, morceau interprété par un ami, Thibaut.

Laby 2016

Dans les coulisses du Labyrinthe de la Voix 2016

Aujourd’hui on parle du Labyrinthe de la Voix 2016, de ce qui s’annonce, et de la façon dont ça se prépare en coulisses !

D’année en année, le Labyrinthe de la Voix a su s’imposer comme l’un des festivals incontournables en Limousin. Et ça se ressent sur de nombreux aspects : La fréquentation qui ne cesse de croître, la programmation toujours plus importante… Mais à mes yeux, ce qui fait la force du Laby, au delà de l’investissement de nos bénévoles, c’est notre capacité à nous renouveler. Certes cette capacité s’est développée à mesure que les imprévus ont corsé l’aventure, mais les résultats sont là !

Dans la cour du château
Il y a quelques années, dans la cour du château…

Parmi ces complications, on peut noter l’interdiction d’utiliser la cour du château de Rochechouart pour les concerts accueillant plus de 400 spectateurs. Autant dire que désormais, nous ne l’utilisons quasiment plus. Avec cette interdiction, on se privait d’un cadre unique, qui avait su attirer aussi bien les spectateurs que quelques grands artistes. C’est d’ailleurs cet argument qui a parfois fait penché la balance en notre faveur pour les négociations lorsque les cachets demandés par certains artistes nous empêchaient de signer le contrat. Et pourtant, nous avons su rebondir, en proposant nos concerts les plus importants dans les allées du château. Un autre cadre tout aussi séduisant, mais bien plus complexe à exploiter. Au final, les allées du château ont su convaincre notre public et faire oublier la cour, pari gagné !

Mais je m’égare, parlons du Labyrinthe de la Voix 2016.

Un Labyrinthe de la Voix 2016 prometteur, que ce soit pour les activités gratuites…

Grâce à notre commission dédiée à la préparation des activités gratuites en amont des concerts, nous allons une nouvelle fois proposer des événements uniques et renouveler certaines recettes devenues incontournables. C’est le cas des balades contées, qui nous ont fait rêver dans de nombreux lieux de Rochechouart, du château au bistrot, en passant par les remparts. Cette année, c’est autour du plan d’eau que s’attarderont les Passeurs d’histoires pour un grande chasse aux sorcières !

Parmi les nouveautés dans nos activités gratuites, on notera la venue de Tornarem, un groupe qui nous présentera sa musique et ses démonstrations de danses traditionnelles au fil d’une balade en centre-ville.

En 2015 dans les allées
En 2015, les allées faisaient « salle » pleine

…comme pour la programmation des concerts !

Et bien évidemment, les concerts de cette année promettent des soirées mémorables. Les Ogres de Barback & Le Bal Brotto Lopez en première ligne, mais nous aurons tout un tas de groupes tout aussi talentueux. C’est le cas d’artistes comme Wazoo (et moi pendant c’temps là, j’tournais la manivelle…) pour du folk festif auvergnat ou ceux du groupe Musica Nostra, qui nous feront découvrir leurs airs italiens. De nouveaux horizons à explorer, exactement ce qu’on vient chercher au Labyrinthe !

Mais on accueillera aussi des groupes qui nous proposerons des styles bien connus et appréciés de notre public, comme Amari Famili, un groupe puisant dans les influences des Balkans, ou Keltiac pour leurs airs et leurs danses celtiques. Bref, il y aura de quoi faire cette année.

Et en plus des festivités ?

La suite de cet article concerne des projets potentiels et des idées évoquées, rien n’est acté. Ne prenez donc pas mes propos pour argent comptant !

Au sujet des actions de communication, j’ai toujours essayé de tenter des choses pour le Laby. Il y a 2 ans je proposais aux artistes de poser avec les lettres du festival pour une photo de groupe originale. L’an dernier, c’était la collaboration avec le centre de loisirs de Babaudus qui voyait le jour pour une création artistique autour de ces lettres, mais sous une autre forme. Il y a aussi eu les rétrospectives en vidéo… On a aussi notre nouveau site web qui va bientôt sortir, le travail qu’a effectué notre webmaster est vraiment de bonne facture.

Ce n’est donc pas les concepts et les supports qui manquent ! Cette année j’aimerais proposer un reportage vidéo sur les coulisses du Labyrinthe de la Voix 2016. Ca va demander beaucoup de temps et de préparation, mais c’est l’un des projets que j’aimerais porter pour les années à venir.

Direction du festival
Les débats sont parfois animés, y compris au sein du trio de tête !

Il y a beaucoup de thèmes qui font l’objet de grands débats lors de nos réunions, et beaucoup de projets sont mis sur la table sans qu’ils ne voient forcément le jour. Pour faire le tri dans ces idées, j’aimerais proposer un questionnaire aux fans du festival afin de cerner les possibilités à explorer pour les prochaines éditions. Ce questionnaire est prêt, il me reste à régler quelques détails pour le diffuser…

J’ai aussi croisé le chemin d’un journaliste musical lyonnais et d’un animateur radio messin bien sympathiques. Qui sait, peut-être que ces rencontres annoncent de nouvelles collaborations au delà des frontières de la région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes ?

L’idée principale retenue pour cette année est celle d’une buvette pendant les concerts. Cette idée traîne dans les cartons depuis de nombreuses années, et il a été décidé d’offrir ce service l’espace d’un soir, pour voir si c’est à retenir pour les années futures…

Plus que quelques mois à attendre pour découvrir tout ce qu’on vous a concocté, patience !

Anse Blondel

Le chat de l’Anse Blondel

1 Cascapédia1 Albert2 E Laforce3 Route abandonnée4 J Cartier5 Le Caribou6 Lac Américains7 Xalibu8 Parc Forillon9 Sandy Beach10 Percé13 Carleton14 Parc Bic

A mesure que je m’éloignais du rocher Percé, le temps se couvrait. On pouvait encore voir l’île au loin profiter des rayons de soleil que j’abandonnais pour la Baie des Chaleurs, qui ne semblait pas à la hauteur de son nom… Depuis mon départ de Percé, seule la pluie a accompagné ma route ! Une éclaircie m’a cependant incité à faire une escale dans une anse plutôt agréable, l’anse Blondel.

Le rocher Percé s'éloigne...
Le rocher Percé s’éloigne…

L’anse Blondel accueillait en son sein une petite île accessible grâce à une rangée de cailloux parant les eaux trop agitées venues de l’est. Quand je me suis approché de l’eau, un nouveau camarade s’est joint à ma balade les pieds dans l’eau. Ou plutôt, les pattes dans l’eau ! Un chat peu farouche qui semble habitué de l’air marin est venu se faufiler entre mes jambes, manifestement, l’eau ne lui faisait pas peur, puisqu’il m’a suivi de longues minutes sur cette plage.

Chat perché
Restons quand même un peu au sec…

Nous sommes restés, le chat et moi, 2 bonnes heures, cet instant apaisant semblait filer à travers le temps. J’ai dû reprendre le chemin du retour avant d’être pris par le temps moi aussi. Prochaine étape, Carleton. Vous vous demandez peut-être pourquoi faire un article sur cette courte étape, je vous répondrais qu’étrangement, ce moment de mon road-trip est l’un de ceux, lorsque j’y songe, pour lesquels j’ai une affection toute particulière.

*Nom du morceau : Heart & Soul, interprété par Howard Shore.